cuisineafricaine.org

Epinards ou Feuilles diverses

Originaire d’Iran, l'épinard est introduit en Europe dès le XIIe siècle. Il est par la suite cultivé dans le monde entier et gagne une soudaine popularité dans les années vingt, quand des nutritionnistes découvrent qu'il contient du fer, de la vitamine A et de la vitamine B2, ou riboflavine.

Fer et autres éléments

Les épinards sont prisés pour leurs apports en fer, important pour les personnes anémiées et fatiguées, les végétariens ou tous ceux qui ne mangent que très peu de viande. Celui-ci sera d'autant mieux assimilé par l'organisme s'il est consommé en complément de fruits ou légumes regorgeant de vitamine C comme les agrumes par exemple.

Parlons justement de vitamines, on le sait peu, mais l'épinard contient de la vitamine A antioxydante et protectrice des yeux et de la peau, de la vitamine B9 essentielle dans la formation des cellules et précieuse dans les premiers mois de grossesse donc préconisée pour les femmes enceintes, mais aussi de la plus rare vitamine K qui intervient dans le phénomène de coagulation du sang, la fixation du calcium dans les os et le bon fonctionnement du réseau cardiovasculaire. La vitamine B2 présente dans les épinards contribue quant à elle, à la formation des globules rouges et à la production d'hormones.

Concernant les minéraux et oligoéléments, les épinards regorgent de fer, nous l'avons vu, mais aussi de magnésium qui participe au développement osseux, au mécanisme de décontraction musculaire et au bon fonctionnement du système nerveux.

Le manganèse contenu dans les épinards, permet quant à lui, de lutter contre les radicaux libres responsables du vieillissement et aide au fonctionnement général de l'organisme en complément des enzymes.

Les bienfaits concrets de l'épinard

La consommation d'épinards aurait une action bénéfique sur la santé oculaire. Elle réduirait le risque de dégénérescence maculaire, mais aussi de rétinite ou de cataracte et améliorerait la vision nocturne grâce aux caroténoïdes contenus dans la plante.

L'épinard est aussi un allié jeunesse car ils contient divers antioxydants, dont la zéaxanthine, l'acide férulique et la lutéine. Ils permettent de freiner les radicaux libres et donc la dégénérescence du corps humain. Ces antioxydants ont aussi un effet protecteur contre les maladies cardiovasculaires et contre certains cancers notamment ceux du sein, de l’œsophage ou du poumon.

Enfin la consommation d'épinards permet de réguler le transit intestinal grâce aux fibres qu'ils contiennent.

Epinard : le légume minceur par excelllence

L’épinard est l’un des légumes les plus légers - et cela dans les deux sens du terme. Outre le fait que sa digestion est très facile, l’épinard est également un des légumes les moins caloriques avec 17 calories pour 100 grammes, soit le même niveau que le classique haricot vert.

Très pauvre en glucides (0,8 gr pour 100 gr) ainsi qu’en protéines et en lipides, l’épinard est également très riche en eau (92%). De plus, sa forte teneur en fibres en fait un aliment dense et rassasiant ce qui confirme son intérêt en alimentation minceur.

Epinard : un aliment anti-cancer

L’épinard a réussi à s’imposer aux côtés du chou comme un des meilleurs végétaux anticancer en raison de sa richesse en antioxydants, en vitamines A, C et E, ainsi que de son apport massif et protecteur en fibres.

En effet, sa richesse en carotène (4 mg/100gr), l’une des plus hautes parmi les légumes frais puisque 100 g d’épinards fournit la totalité de l’apport quotidien conseillé – et sa richesse en vitamine C, en vitamine E, associées à un taux de sélénium relativement élevé pour ce type de légume en font, avec le chou, l’un des légumes les plus impliqués dans la prévention du cancer. D’autant plus que cette action est renforcée par une forte teneur en fibres (3g/100gr) dont l’action protectrice sur le cancer du côlon est tout aussi reconnue.

De nombreuses études ont, en effet, montré que les épinards peuvent réduire le risque de cancer de 34%, principalement sur le cancer du sein, le cancer de la prostate, le cancer de l’utérus, le cancer de la peau ou encore le cancer de l’estomac.

Autres bienfaits

La consommation d’épinards aurait une action bénéfique sur la santé des yeux. Elle réduirait le risque de dégénérescence maculaire, de rétinite ou de cataracte et améliorerait la vision nocturne grâce aux caroténoïdes contenus dans la plante.

L’épinard est aussi un allié jeunesse car il contient divers antioxydants, dont la zéaxanthine, l’acide férulique et la lutéine. Ils permettent de freiner les radicaux libres et donc la dégénérescence du corps humain.

De même, de part sa richesse en folate, potassium et sodium, les épinards peuvent contribuer à abaisser l’hypertension artérielle en favorisant ainsi le flux de sanguin.

Enfin, grâce à sa teneur en choline et inositol qui aident à prévenir le durcissement des artères, les épinards auraient également un effet protecteur contre les maladies cardiovasculaires.

Qui devrait consommer des épinards ?

Du fait de son important apport en fer, les épinards sont conseillées aux personnes anémiques tout comme aux femmes aux règles abondantes. Néanmoins, pour augmenter l’absorption de fer dans l’organisme, il est conseillé de consommer des épinards conjointement avec de la viande.

Les épinards offrent à l’organisme un apport de magnésium non négligeable, notamment chez la femme. Ils possèdent également l’une des meilleurs teneurs en acide folique ou vitamine B9, très utile à la femme enceinte chez laquelle une carence en folates peut être responsable d’un avortement spontané ou de malformations congénitales de l’enfant.

Attention néanmoins: les épinards sont déconseillés aux goûteux, aux individus porteurs de calculs rénaux (oxalique ou urique) ainsi qu’aux femmes souffrant de cystite.

 

Comment consommer les épinards ?

Santé: Les véritables bienfaits des épinards
Pour conserver la haute teneur en vitamines des épinards, il est préférable de consommer les épinards aussi frais que possible, les laver sans les tremper et les préparer sans attendre.

Les études montrent que les épinards cuits sont plus nutritifs: pour des portions équivalentes, les épinards cuits contiendraient près de 6 fois plus de lutéine, de zéaxanthine 15 et de bétaïne 11 que les épinards crus. De plus, les épinards bouillis fournissent généralement plus de vitamines et minéraux par portion que les épinards crus.

 

Toutes les recettes Légumes Epinards ou Feuilles diverses

 

●Boissons   ●Confiserie   ●Crustacés   ●Entremets   ●Fruits   ●Hors-d'oeuvre   ●Légumes   ●Oeufs   ●Pâtisserie   ●Poissons   ●Potages   ●Sauces   ●Viandes  

 

© 2014 - 2019 - www.cuisineafricaine.org
Cookies - Conditions générales d'utilisation